Investir en loi Pinel sans apport : c’est possible !

Tout ce que vous devez savoir sur la loi Pinel et l'investissement immobilier

Vous souhaitez investir dans l’immobilier ou acheter un logement neuf, mais vous n’avez pas assez de moyens pour le financer ? Sachez qu’un apport personnel n’est pas toujours indispensable pour un investissement immobilier. En effet, avec le dispositif Pinel, vous pouvez devenir le propriétaire d’un patrimoine sans forcément injecter tout ou une partie du fond nécessaire pour l’obtenir.

À quoi consiste l’investissement locatif avec la loi Pinel

Le principe de ce dispositif c’est de bénéficier d’une défiscalisation dans un investissement locatif à travers l’achat d’un logement. En effet, vous pouvez acheter un bien immobilier qui va être financier en partie ou en intégralité par un crédit. Certes, vous devez rembourser mensuellement votre crédit auprès de l’institution financière d’emprunt, mais celui-ci va être couvert tout ou en partie par le loyer perçu. Le dispositif Pinel permet d’avoir une réduction d’impôt annuellement donc de payer moins de mensualités. Le but étant de permettre à des personnes ou à des familles avec un revenu modeste d’avoir leur propre patrimoine. C’est plus pratique et plus rentable que d’opter pour les différents types d’épargne bancaires notamment l’épargne logement ou les crédits logements classiques même si la durée de l’emprunt s’étend en quelques années.

Comment le réussir ?

Puisque la totalité de l’achat sera financée par le crédit, il est primordial de se rapprocher des banques ou des institutions financières qui pourront vous l’accorder. Vous devez juste savoir que c’est le financement initial qui sera assuré par le crédit, mais pour le remboursement, si le loyer est inférieur au montant de votre mensualité de crédit, vous devez le compléter. Ainsi, vous devez avoir une situation personnelle et suffisamment stable pour tenir jusqu’à la fin de votre emprunt. Vous pouvez passer par un courtier en crédit bancaire pour emprunter dans les meilleures conditions. Aussi, pour l’assurance de l’investissement, l’idéal c’est de choisir un logement dans les villes où le marché immobilier est plus tendu et plus dynamique notamment dans les zones A bis et les zones A du mécanisme Pinel. Vous pouvez consulter un expert en gestion de patrimoine pour que l’investissement soit rentable.

Comment calculer un investissement locatif sans apport ?

La défiscalisation est définie en fonction de la durée locative. L’impôt à payer est inversement proportionnel à cette dernière dont la réduction est respectivement 12 % pour 6 ans de location, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans ou plus. Il est donc plus intéressant de faire un engagement à long terme non seulement pour payer moins d’impôt, mais pour que le loyer suffise à lui seul de payer le remboursement ou encore mieux que vous touchiez une part si le coût de la location est supérieur à ce dernier. Le calcul est simple : investissement mensuel = remboursement du prêt par mois – loyer à percevoir – (réduction pinel par an/durée de l’engagement pinel).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *